Le déclin du Dollar

Après la Chine, l’Iran ou la Russie c’est maintenant la Turquie, qui sans abandonner le dollar comme monnaie d’échange cherche à en diminuer l’importance

Les raisons données sont très clairement exprimées par Ankara dans l’article ci-dessous

Compte tenu des grosses pénalités imposées aux banques, on peut supposer qu’une partie des transactions interbancaires se déplaceront également vers d’autres monnaies.
Il reste que tant que les Etats-Unis restent les plus gros acheteurs de biens de toutes sortes, les dollars prolifèreront … pour autant qu’on puisse en faire quelque d’autre qu’un montant de réserve.

Cette entrée a été publiée dans Economie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>