Une flat taxe, ni plate, ni uniforme!

Simplifier, l’intention était bonne!

Simplifier la fiscalité, la rendre lisible, voire la limiter … que de bonnes intentions
Mais en France, rien n’est simple…

La cible initiale, alléger la fiscalité des placements financiers.

Trop de taxe détourne les investisseurs et en particulier les petits épargnants
Moins d’investissements font moins de revenus pour l’état et de plus, les investisseurs étrangers en profitent pour acquérir à bon compte les entreprises françaises cotées en Bourse.
Voir l’article

Flat taxe donc mais pas si plate et pas si uniforme

Pas trop plate d’ailleurs, puisqu’elle est prévue à 30%
Actuellement les revenus de l’épargne sont taxés par les prélèvements sociaux et entrent ensuite dans l’assiette des revenus.

Gagnant ou perdant ?

Pour ceux qui paient 25%, 30% ou plus d’impôt sur le revenu, c’est gagnant
Pour ceux qui sont taxés à 10% ou moins, c’est perdant. Il auront donc la possibilité de choisir

Et l’assurance vie ?

Après quelques inquiétudes manifestées
Voir l’article

Sans doute pour les contrats de plus de 150 000 euros …. Ce n’est pas encore clair
voir l’article

Et l’épargne salariale

La presse économique a exprimé l’inquiétude des professionnels (dont la Fédération des Actionnaires Salariés FAS)
article les échos

Et la réponse est venue : ouf pas de flat taxe !
article agefi

Cette entrée a été publiée dans Actionnariat, Assurances, Bourse, Economie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Une flat taxe, ni plate, ni uniforme!

  1. ohanian dit :

    ouf pas de flat taxe pour l’épargne salariale !!
    merci de nous rassurer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>