Diafoirus est de retour – Solvency II le remède qui achèvera le patient

Diafoirus, c’est le personnage imaginé par Molière, d’un mauvais médecin ignorant son métier et masquant cette ignorance par un jargon incompréhensible (cf un blog corrosif sur le sujet)

Molière affirme qu’avec ces médecins là, « les hommes meurent de leurs remèdes, et non de leurs maladies » (malade Imaginaire Acte 3 Scène 3)

Les « experts » parfois auto-proclamés qui concoctent des normes pour le monde financier semblent avoir adopté et modernisé avec talent les stratégies de Diafoirus. Des textes foisonnant de jargon technique, des démonstrations péremptoires basées sur des prémisses erronées, et bien sûr, des « gogos » qui gobent le tout avec enthousiasme et rendent obligatoire des lois nocives pour les entreprises et les citoyens

Dans le domaine de l’Assurance, la Directive Solvency II semble bien réunir toutes les caractéristiques de ces remèdes nocifs capables de tuer les patients. Pour vous en convaincre, un texte (voir le texte) de la société de calcul mathématiques décrit très clairement à la fois les risques que courent les sociétés d’assurances, les solutions imposées par Solvency II et les conséquences (risques certains) que va entrainer l’adoption de Solvency II.

Les conséquences ne sont pas bénignes:

  • Ruine des petites compagnies d’Assurance
  • Fragilisation des grandes compagnies
  • Diminution de la concurrence … et augmentation des coûts pour les assurés
  • Diminution de l’investissement à moyen et long terme
  • Et moindre créations d’emploi dans les entreprises
  • Dépendance de la dette des états

L’Assurance est un métier qui s’appuie sur des calculs statistiques, la démonstration de ces mathématiciens semble malheureusement très inquiétante.

Cette entrée a été publiée dans Assurances, Economie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>