La Bourse est-ce moral?

Du point de vue de l’investisseur, si on s’en tient au rôle économique de la Bourse, non seulement c’est moral, mais c’est même une façon très responsable et civique d’utiliser son argent en créant des richesses plutôt que de thésauriser dans un bas de laine ou d’acheter des biens stériles (terres, logements, œuvres d’art ou pièces d’or).
Du point de vue de l’entreprise, donner du papier à la place des capitaux, c’est une façon commode d’obtenir de l’argent.
Historiquement, il y a eu des entrepreneurs indélicats qui ont « vendu du vent » et récupéré à bon compte des capitaux que les prêteurs n’ont jamais retrouvés.

L’existence de marchés boursiers convenablement réglementés permet d’éviter les escrocs et d’assurer un minimum de moralité de la part des entrepreneurs.

Cette entrée a été publiée dans Bourse. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>